Annecy Alps Man – Interview

Ce weekend se déroule autour du Lac d’Annecy l’Alps Man, un triathlon XXL. Nous avons interviewé trois des inscrites féminines.

Elles se sont inscrites pour un triathlon XXL dans un cadre magnifique, au programme : 3,8 km de natation, 180km de vélo et 42,195km de course à pied.

Un beau programme pour découvrir les alentours du lac d’Annecy, mais surtout un beau challenge à réaliser.

alps-man annecy

Pour rappel le triathlon en quelques chiffres c’est :

70 000 pratiquants, 35% de femmes, 65% d’hommes, 688 clubs en France.

Le 1 octobre Saint Jorioz vibrera donc aux couleurs du triathlon avec cet évènement extrême.

Pour vous donnez envie d’aller voir l’épreuve ou de vous inscrire l’an prochain, nous sommes allé rencontre trois inscrites qui prendrons le départ samedi.

alps-man

Qui sont alors ces trois féminines qui nous viennent en plus du même club de Triathlon ?

Interview

Marion prend la parole pour ses deux autres collègues.

Une petite présentation d’elles trois par Marion :

Marion BIROT: Nice, Embrun, le Norseman, l’Altriman et l’Austria Extreme le 25 juin dernier.Née le 12 avril 1969 en France.

Carla CIAUDANO: la meilleure groupe d’âge de notre section. Elle a plusieurs IM à son actif. Elle était mon accompagnatrice sur L’Austria 2016

Née le 21 septembre 1971 en Italie. .

Elke DOM: ex footballeuse de très haut niveau en Belgique, elle a bouclé son 1er IM cette année à Nice. Habituée des Halfs distances, elle était la partenaire de Serge à l’Austria. Elle n’a qu’une envie: battre Carla :-);

Née le 29 septembre 1974 en Belgique.

Vous venez toutes les trois du même club, vous entraînez vous ensemble?

Oui, nous sommes toutes les 3 du même Club: AS Monaco Triathlon. J’en suis d’ailleurs la Trésorière.

Nos entraînements ne sont pas tous communs, mais nous nageons en milieu naturel ensemble et nous nous organisons des  »Training Camp » de temps à autre.

Comment êtes-vous arrivées à la pratique du triathlon? Pratiquez-vous ce sport depuis longtemps?

Je suis arrivée au Triathlon via mon compagnon, il y 5 ans. J’ai débuté sur un Sprint, cela m’a plu, 6 mois après, je faisais l’IronMan de Nice. La piqûre avait fonctionné!

Carla est issue du VTT et est également une excellente coureuse à pied. Elle s’est donc orientée très naturellement vers le triathlon pour varier les plaisirs. 5 ans de pratique

Elke a pratiqué à haut niveau le football, mais suite à des blessures, elle a dû renoncer à une carrière prometteuse. Très bonne nageuse, très bonne coureuse, là aussi, naturellement, elle s’est tournée vers le triathlon. 5 ans de pratique.

On voit très peu de femmes inscrites à ce Alpsman Xtrem triathlon, est-ce le cas sur les autres épreuves de triathlon auxquelles vous participez? Ou est ce le format de cette épreuve qui « effraie » les participantes?

Peu de femmes sur l’Alpsman??? En fait, ce n’est pas la distance qui fait peur aux filles, ce sont les conditions météo hasardeuses, le dénivelé…

Il y a très peu de filles sur l’Altriman (6 en 2015), idem sur l’Austria. Beaucoup plus sur le Celtman et le Norseman, car le dénivelé y est moindre.

Auriez-vous un mot à dire aux sportives pour les encourager à vous rejoindre sur de telles épreuves?

Un mot à leur dire: arrêtez d’avoir peur, ce sont de belles aventures. Peu importe le temps pour faire la course, l’important, c’est la bière à l’arrivée 🙂

La 1ère édition de l’Alpsman XTrem Triathlon se déroule autour du lac d’Annecy, connaissiez vous, avant votre inscription, la région d’Annecy?

Non, je ne connais pas Annecy et sa région. Carla et Elke connaissent Annecy, pas les alentours et encore moins ses cols! 🙂

alps-man

On leur souhaite une bonne chance pour samedi et n’hésitez pas à venir les encourager !!