Test du sac Ultra trail vest de CAMP

Nous avons testé pour vous l’ Ultra trail vest dans toutes les conditions et toutes les activités: trail, escalade,VTT, vélo, festival…

Description de l’Ultra trail vest :

Le sac Ultratrail vest a été développé par la marque Camp dans le but de satisfaire les coureurs d’ultra trails. Nous avons acquis ce sac pour le premier trail de Tanya : la Femina race à Annecy. Cependant au-delà d’un énième test de sac de trail pour courir, j’ai voulu vous rendre compte de mon test de ce sac, lors d’un été bien rempli, entre randonnées, footings en montagne, vélo, escalade et d’autres aventures outdoors !

Pour organiser mon propos j’ai décider de vous présenter quelques sorties réalisées pendant cet été et de vous rapporter les points forts et les points faibles du sac dans chacunes d’elles.

 

Test en Préparation Physique:

Test sac-ultra-trail-vest CAMP préparation physique

Tout bon coach qui se respecte se doit de tester les séances qu’il propose à ses athlètes, surtout si il en fait lui même partie! Tout au long de l’année que se soit seul ou avec un groupe nous programmons avec Tanya des séances de préparation physique en extérieur. Au programme par exemple : monter au sommet de SurCou au dessus du QG « pas que des collants » à la Roche sur Foron   Le tout en installant quelques ateliers pour travailler les appuis pendant l’ascension. Dans cette configuration, le sac nous permet de transporter sur le terrain du petit matériel tels que des cordes à sauter, des mini-lattes ou des élastiques en plus de l’eau, des vestes de pluie et des frontales pour 2. Avec tout ce matériel il est facile de faire une séance de préparation physique intéressante tout en se déplaçant en courant sur les sentiers!

 

Test en Randonnée :

Cet été nous sommes parti dans le Mercantour pour des vacances au soleil. Nous en avons profité pour nous rendre dans la vallée des merveilles pour faire une petite randonnée au lac des grenouilles. Pour cette rando très facile une paire de bâton, les vestes de pluie, 2/3 pommes, de l’eau et l’appareil photo et c’est parti. Le sac est très agréable à porter et permet dans les passages ou il faut mettre les main de ranger les bâtons dessus sans l’enlever.

 

Test en Escalade en grande voie :

 Test sac ultra trail vest montagne CAMP Grande voie escalade

Il m’est aussi arrivé d’utiliser l’ ultra-trail vest lors de sorties escalade en grande voie. Nous avons par exemple parcouru avec Vincent une grande voie du Haut Giffre intitulée les copains d’abords 17 longueurs en 6a+ max en pleine canicule. Pendant la marche d’approche j’ai pu loger en plus de nos vestes de pluie, 3,5 litres d’eau, les 14 dégaines et autres sangles ainsi que mon baudrier ; c’est serré mais cela rentre  ! Arrivés au pied de la paroi, on s’équipe et nous pouvons commencer à grimper. Avant de partir il convient de toujours donner le sac au second pour que le leader soit plus libre. Finalement grâce aux larges bretelles et à sa coupe « prêt du corps », il se fait complètement oublié si bien que je le garderai toute la voie ou presque. Le petit détail intéressant, le petit « special tip » réside dans les deux pochettes situées sur le devant des bretelles du sac et qui sont prévues pour recevoir des bidons de liquide. Pour ma part j’utilise ces pochettes pour y glisser mon smartphone à savoir le Crosscall Trekker M1 (bientôt en test complet sur le site) ; de cette manière le téléphone,qui bien souvent me sert d’appareil photo,est tout de suite dispo pour immortaliser l’ascension. Le seul point faible de ce sac pendant l’ascension était la chaleur supplémentaire qu’il apportait, mais bon ayant  choisi une face sud un jour de canicule, fallait s’y attendre !!!

 

Test en Festival :

Test sac ultra trail vest montagne CAMP festival sortie

 

Voici un cas de figure qui n’a surement pas été mis au cahier des charges des concepteurs de Camp : utiliser l’Ultra trail vest lors d’un festival de musique. Cet été nous avons participé à bon nombre d’entre eux pour écouter par exemple Joey Star, Deluxe, Scratch Bandit Crew, General Electricks ou encore Didier Super. Pour ceux qui comme moi aiment particulièrement se joindre au pogo au milieu de la fosse (pogo qui soit dit en passant constitue une bonne séance de ppg cardio), le sac permet tout en restant compact de ne pas perdre son porte-feuille, ses jetons boisson, son téléphone ou encore les clés de la voiture à 4h du matin dans un champ piétiner par 50 000 spectateurs (histoire vécue). De plus un autre petit « Tip » qui vous fera passer pour le roi du Camping, vous pourrez loger deux pinths de bière dans les deux pochettes à bidon   situées sur les bretelles ! Je crois d’ailleurs que l’Utra trail vest n’a jamais été  aussi convoitée qu’à ce moment! 😉

 

Test en Vélo de route et VTT:

Comme nous pratiquons de nombreux sports outdoors nous nous sommes vite retrouvés à utiliser l’Ultra trail vest en vélo. Que ce soit en VTT ou en vélo de route ce sac très près du corps se fait oublié sur le dos (tant que l’on ne le charge pas trop!!!) et permet de ranger facilement le nécessaire de réparation, une veste, une poche à eau et le ravitaillement utile pour nos longues sorties! De plus, afin de pouvoir vous ramener des images de nos différentes sorties, nous emportons toujours avec nous un appareil photo qui est difficile à transporter dans les petites poches arrières d’un maillot de vélo! Avec ce sac nous avons gravi le col de la Colombière par le Reposoir et malgré une chute de Léo à la descente le sac est toujours entier!

 

Test sac ultra trail vest montagne CAMP VTT vélo Test sac ultra trail vest montagne CAMP VTT vélo Test sac ultra trail vest montagne CAMP vélo de route

Mais surtout dans la microaventure #2: Allez chercher le Comté à vélo dans le Jura!

Conclusion du test de l’ Ultra trail vest :

Test sac ultra trail vest montagne CAMP

Pour conclure, après un été de test , l’ ultra trail vest est un sac qui surprend par sa versatilité ; nous l’avons utilisé en escalade, en rando, en vélo (Comté en vélo) en kayak mais aussi en courant. Il est très léger et se fait oublier sur le dos grâce à sa coupe. Il sert aussi bien à transporter les affaires nécessaires pour son activité mais aussi les éventuels achats ou découvertes rencontrés au grès des avantures : fromage, myrtilles, champignons…

  • + poids
  • nombreuses poches
  • coupe « prêt du corps »
  • pochettes pour les bidons
  • fermeture verticale
  • taille un peu limite parfois
  • résistance à l’abrasion
  • ventilation du dos

 

Test en trail par Tanya

J’ai eu la chance de pouvoir utiliser ce sac dans mon trail la Feminarace, le litrage était un peu grand pour une telle course mais le maintien était vraiment bon. Le nombre de petit rangements accessible facilement en course permettent de pouvoir manger facilement sans chercher longtemps les produits, mais aussi de boire aisément grâce aux portes-bidon. J’ai vraiment aimé les rangements sein du compartiment principal qui permettent d’éviter que ce  que l’on porte sur son dos ne bouge aux rythme des foulées.

Petit point négatif, la taille S/M du sac peut être encore un peu grande pour des petit gabarit.

 

1 Comment

  1. pierre 9 novembre 2016 at 08:59

    Superbe ,on peut vraiment dire que c’est c’est pas un test complet et varié