Comment choisir ses peaux de phoque ?

Comment choisir ses peaux de phoque ?

 

Les peaux de phoque sont l’accessoire ressemblant à une fine couche de velours adhésif que l’on vient coller sous les skis de randonnées afin de permettre d’accrocher à la neige et de remonter les pentes. Initialement elles étaient réalisées en véritables peaux de phoque, d’ou leurs noms, mais je tiens à rassurer les protecteurs des animaux, cela fait longtemps que l’on ne tue plus d’animaux dans le seul but d’en vêtir nos skis.

comment choisir ses peaux de phoque en ski de randonnée

Les poils des peaux de phoque:

Pour cela le poil de phoque à céder sa place à 2 principaux type de matériaux, le synthétique ou le mohair (poils de chèvre alpine)

Le synthétique a une usure plus lente, permet une meilleure accroche en montée, est hydrophobe cependant la glisse est moins importante.

Les peaux en mohair ont un réel plus au niveau de la glisse, mais elles s’usent plus vite et on tendance à « botter » (des sabots de neige se forment sous la peau dû à l’humidité qu’elle accumule) il faut donc les imperméabiliser régulièrement. Elles sont aussi plus chères, mais elles restent les préférées des compétiteurs pour leur glisse inégalée.

Les peaux de phoque mixtes (mohair et synthétique) ces peaux sont bien souvent le meilleur compromis entre toutes.

comment choisir ses peaux de phoque pour ski de randonnée

La Colle des peaux de phoque:

Afin que la peau de phoque puisse tenir sous les skis il faut qu’elle y adhère, pour cela 2 grands moyens :

La colle classique

De la colle, le moyen le plus utilisé en ski de randonnée depuis de nombreuses années fut un système de colle. La partie opposée aux poils de la peau et enduite de colle ce qui lui permet littéralement de coller au ski.  Ces peaux à colle classique doivent être ré-encoller au bout d’environ 2 à 3 ans d’utilisation pour retrouver le collant, et sont parfois difficile à décoller du ski.

 

Les peaux « sans-colle » ou de nouvelles technologie

Depuis quelques années le marché a vu arriver des peaux « sans colle ». La peau adhère au ski par la propriété des matériaux utilisés, comme le silicone ou autre. Les nouvelles technologies utilisées permettent de pouvoir laver la peau, ne nécessite pas de réencollage, et tiennent bien à basses températures.

Notre test des peaux de phoque sans colle

 

La taille des peaux de phoque:

Pour choisir la taille des peaux de phoque nécessaire à vos skis de randonnée il faut connaître deux caractéristiques importantes de vos skis, la longueur, qui déterminera la longueur minimale des peaux de phoque, et la largeur au patin (sous le pied) qui déterminera la largeur de celles-ci. Ne vous en faite pas si la peau est plus grande que le ski, vous pourrez affiner tout cela lors du découpage. En sachant qu’il est quand même important de prendre une peau proche des cotes de son ski, car plus la peau est grande plus celle-ci est chère.

 

Ici l’exemple en vidéo par Contour :

Différence peaux pré-taillées, peaux à tailler

En sachant pour faciliter votre choix qu’il existe pour certains skis des « peaux pré-taillées » à la taille de vos skis.

Pour les autres il vous faudra procéder au découpage de vos « peaux  à tailler »selon la forme de vos skis.

 

Les attaches des peaux de phoque:

Les attaches spatules

Vérifier dans un premier temps que vos skis ne doivent pas bénéficier d’un système d’attache spécifique sur la spatule.

 

Il existe principalement deux grands systèmes d’attache pour les peaux à l’avant :

Soit un étrier métallique qui vient coiffer la spatule du ski, le procédé le plus ancien et le plus utilisé.

Comme ici chez Collets

comment choisir ses peaux de phoque pour ski de randonnée

Soit un tendeur, souvent en caoutchouc qui permet de tendre la peau sur le ski et aussi permet de pouvoir enlever la peau « ski au pied ». Les compétiteurs de ski alpinisme utilisent ce système, afin de gagner du temps dans leurs manipulations en compétition.

Comme ici chez Pomoca:

comment choisir ses peaux de phoque pour ski de randonnée

ou encore Contour:

comment choisir ses peaux de phoque pour ski de randonnée

Les attaches au talon :

Les peaux peuvent bénéficier d’une attache supplémentaire au talon, cela ajoute un petit peu de poids mais cette attache permet un meilleur maintien de la peau sur de grandes journées de skis ou des raids à ski. Souvent cette attache est un simple crochet métallique ou en plastique.

 

comment choisir ses peaux de phoque pour ski de randonnée
Crédit: Pomoca

 

 

Retrouvez aussi sur le blog notre test des peaux de phoque à écailles

 

 

comment choisir ses peaux de phoque pour ski de randonnée